MacBook Pro défaillants:

MacBook Pro défaillants: Apple met en place un programme d’extension de garantie

Par

Le géant de l’informatique reconnaît finalement que certains MacBook Pro, en très faible pourcentage, peuvent présenter certains problèmes liés à la vidéo. Elle met en place un programme d’extension de garantie valable en Belgique à partir du 27 février. Les personnes ayant déjà payé pour une réparation peuvent prétendre à un remboursement.Crédit photo: DR

Apple s’est finalement résolue à reconnaître qu’une petite quantité de MacBook Pro achetés en 2011 pouvaient souffrir de dysfonctionnements (image déformée ou brouillée sur l’écran de l’ordinateur, absence d’image sur l’écran de l’ordinateur ou sur un moniteur externe alors même que l’ordinateur est sous tension ou redémarrages de l’ordinateur inopinés). La firme a la pomme a en effet publié une page spéciale sur son site qui concerne la mise en place d’un programme d’extension de garantie lié à ces ordinateurs défaillants.

Ce programme, accessible également – et heureusement – en Belgique, propose de prendre en charge gratuitement, dès le 27 février, les réparations effectuées sur les ordinateurs concernés (MacBook Pro 15 pouces et 17 pouces fabriqués en 2011 et MacBook Pro 15 pouces avec écran Retina fabriqués entre mi-2012 et début 2013).

La firme n’oublie pas les clients qui ont déjà payé une réparation par le biais d’Apple ou d’un centre de services agréé Apple pour convenir du remboursement des frais de réparation. Elle s’engage ainsi à contacter les clients ayant payé une réparation, et elle invite en outre les personnes qui n’ont pas été contactées à prendre contact directement avec Apple pour ouvrir un dossier de remboursement.

Pression de la part des clients touchés

Même s’il faut reconnaître qu’Apple s’est bornée à fermer les yeux sur ces problèmes durant de nombreux mois, il n’en reste pas moins que le geste est appréciable.

Il est possible que le géant de l’informatique ait finalement décidé de changer son fusil d’épaule suite à une certaine pression engendrée par les nombreuses plaintes de ses clients. Rappelons en effet que de nombreuses réclamations ont été déposées sur le forum de discussion d’Apple, une pétition a ressemblé en outre plus de 10.000  signatures, et un recours collectif a enfin été lancé l’année dernière aux Etats-Unisayant pour but d’obtenir un dédommagement pour les utilisateurs des Mac Book Pro 2011 devenus inutilisables.

Pour déterminer si votre MacBook est éligible à cette extension gratuite de garantie,rendez-vous sur le site d’Apple.