Palmer Monicon – Test du contrôleur d’écoute

Palmer Monicon – Test du contrôleur d’écoute de  Autor Invitado

Compact, très robuste et fonctionnel ‒ nous avons testé le petit contrôleur d’écoute pratique Palmer Monicon…
Test du contrôleur de monitoring Palmer Monicon
Il n’existe pas de solution simple ou pratique pour le réglage du volume sur les moniteurs ou les enceintes de studio et ce, que la tâche soit effectuée via un ordinateur, une table de mixage ou une interface audio. Pour ce type d’application, il est plus pratique, plus confortable et plus fonctionnel de travailler avec un appareil spécial plutôt qu’avec une console de mixage ou un autre système virtuel.
justify; »>Si vous cherchez un contrôleur d’écoute pour améliorer votre tessiture lors des séances de mixage avec un logiciel DAW, le Palmer Monicon est une option d’entrée de gamme intéressante. Il est difficile de trouver l’équivalent du prix catalogue de 75 euros. Certains revendeurs le proposent même à moins de 60 euros. Intéressons-nous à présent aux fonctions proposées…

Palmer Monicon : un contrôleur esthétique avec de nombreuses options à la clé
Ce petit appareil tient dans toutes les mains, même s’il vaut mieux le poser pour l’utiliser. Le boîtier métallique très compact du moniteur d’écoute Palmer Monicon offre un bouton de réglage du volume généreusement dimensionné (3,8 cm) ainsi que deux autres fonctions pratiques pour un travail en studio. Il suffit de le monter entre l’interface audio d’un PC ou d’un MAC et les moniteurs pour régler le volume de façon simple et précise.

Des possibilités de raccordement flexibles sont fournies à l’arrière de l’appareil, avec des entrées et des sorties sur mini-jack de 3,5 mm et des connecteurs Combo sur XLR/jack. Des configurations sont donc possibles pour un usage amateur comme pour une utilisation professionnelle. Nous regrettons l’absence de connecteurs RCA, qui augmenteraient les possibilités de raccordement. Ce point n’est toutefois pas aussi important que les entrées et sorties fournies.

Par ailleurs, il est possible de brancher des adaptateurs peu onéreux. Les raccordements sont fixés à l’aide de deux vis, ce qui s’impose pour l’élégance du design. Contrairement à ce que laissent penser les photos officielles, les entrées peuvent être sécurisées automatiquement par des clips pour éviter tout desserrage non désiré (montré en revanche sur la vidéo officielle).
Plan de raccordement du contrôleur Palmer Monicon : Des raccordements peu complexes
Avec ces panneaux MDF latéraux d’aspect acajou et son boîtier extrêmement robuste, la mini-console Palmer Monicon a un look un peu rétro, qui rappelle celui de certains synthétiseurs de bureau allemands. Personne n’oserait remettre en cause ni le design ni la qualité du produit. Grâce au panneau de commande en acier noir offrant des impressions de qualité supérieure réalisées par sérigraphie, l’utilisation est intuitive et personne ne peut se tromper en effectuant les branchements. Il s’agit d’un appareil esthétique et sobre. Mais qu’en est-il de la qualité sonore ?

Le contrôleur d’écoute Palmer Monicon en action : Évaluation du son
Tout d’abord il faut préciser que le Monicon est un équipement audio passif. Autrement dit, le concept de raccordement proposé correspond à la configuration minimale requise pour le réglage du volume, l’atténuation du signal et l’exécution d’autres fonctions importantes, sur lesquelles nous reviendrons plus en détails ultérieurement. Le son ne subissant aucune altération, une alimentation externe est donc superflue.

De -85 à 0 dB, l’atténuation des signaux s’effectue via le gros bouton, plutôt souple et précis. Il convient de souligner que le Palmer Monicon ne dispose pas d’un amplificateur de signaux, mais uniquement d’un système d’atténuation progressif, non linéaire. Il y a donc une différence de 25 dB entre les deux valeurs minimales successives, l’écart étant de 1 dB entre les deux valeurs maximales. Ce point est très important pour la précision du réglage. Autrement dit, le potentiomètre de réglage a un faible impact à fort volume.
Les contrôleurs d’écoute Palmer Monicon disponibles dans le commerce sont vendus avec des clips de sécurité pour les connecteurs Combo.
Le bouton MUTE permet de couper la sortie audio, ce qui est particulièrement pratique pour répondre à un appel téléphonique ou dans toute autre situation qui exige d’interrompre momentanément l’écoute. Aucun effet de rebond ni aucune interférence n’est à déplorer, ce qui devrait aller de soi pour les appareils intermédiaires de pistes audio.

À nos yeux, le sélecteur MONO est l’une des caractéristiques majeures du Palmer Monicon. Nous ne reviendrons pas ici sur l’importance de la compatibilité mono pour les productions sonores (voir notre base de données pour plus d’infos). À noter toutefois que la réalisation est extrêmement simple et rapide. L’activation de ce circuit permet de réunir les canaux stéréo (gauche et droite) pour sommer en mono le signal d’entrée, afin de pouvoir détecter les problèmes de mixage acoustique en cas d’erreurs au niveau de la cohérence de phase.

Un champion de format compact
Il existe sur le marché des contrôleurs d’écoute dotés de nombreuses fonctions que le Monicon n’offre pas. Toutefois, le prix est l’avenant et sept à dix fois supérieur à celui de ce champion compact. Certains appareils proposent ainsi des sélecteurs pour d’autres paires d’enceintes, un variateur d’intensité ou encore un dispositif de mesure de signaux.

On pardonnera toutefois volontiers l’absence de ces fonctions sur un appareil comme le Palmer Monicon, qui offre par ailleurs des options équilibrées et un design de qualité supérieure pour un prix très abordable. De plus, il est parfaitement efficace et nous n’avons trouvé aucun point négatif qui plaiderait en défaveur de l’achat de cet appareil. De notre point de vue, il s’agit d’un choix gagnant sur le segment d’entrée de gamme. Il est en outre très facile à utiliser, en dépit de ses dimensions très compactes.

Caractéristiques techniques du contrôleur Palmer Monicon
– Contrôleur d’écoute passif
– Deux entrées sur XLR/jack et mini-jack de 3,5 mm
– Connecteurs XLR symétriques – Niveaux maxi. : 20 dBu (entrée), 20 dB (sortie)
– Impédance d’entrée 10 kΩ (symétrique), 5 kΩ
– Impédance de sortie : 600 Ω
– Réponse en fréquence : 10 Hz à 40 kHz (*)
– Taux de distorsion : 0,001 % (*)
– Atténuation : 85 dB ; 112 dB (potentiomètre + Mute)
– Dimensions et poids : 16,4 x 8,5 x 6,2 cm; 750 g
(*) Valeurs mesurées par le fabricant

Le contrôleur Palmer Monicon est par ailleurs disponible en blanc en édition limitée.

CONCEPTION : 90 %
QUALITÉ SONORE : 92 %
CONVIVIALITÉ ET POLYVALENCE : 90 %
RAPPORT QUALITÉ-PRIX : 95 %

RÉSULTAT FINAL : 92 %

Les plus
+ Conception robuste, matériaux de qualité et design fonctionnel
+ Directement utilisable et transparent, sans incidence sur la qualité audio
+ Grande flexibilité de raccordement. Connecteurs Combo XLR de bonne qualité

Les moins
– Absence de connecteurs RCA, ces derniers ne sont toutefois pas absolument indispensables et peuvent être remplacés par des adaptateurs
– Aucune des options habituellement proposées par les contrôleurs (plusieurs paires d’enceintes, variateur d’intensité…), ce qui est toutefois acceptable à ce prix

______________________________________

Source : futuremusic.es, Espagne, septembre 2015 : http://www.futuremusic-es.com/palmer-monicon-controlador-de-monitores-a-prueba/

Pour de plus amples informations sur la série Root Effects de Palmer :
http://www.palmer-germany.com/pro/fr/MONICON-Controleur-de-Monitoring-passif-PMONICON.htm
http://www.palmer-germany.com/pro/fr/MONICON-W-Controleur-de-Monitoring-passif-blanc-edition-limitee-PMONICONW.htm