Warm Audio WA76

Le WA76 fait la nique aux classiques

Après avoir été comparé à son modèle par le magazine américain Tape Op (voir ici) puis aux meilleures émulations logicielles par le magazine allemand Sound & Recording (voir ici), le compresseur/limiteur Warm Audio WA76 est passé entre les mains d’AudioFanzine qui s’est attaché à le mettre en situation.

Le célèbre magazine en ligne français a confié le WA76 au studio d’enregistrement Montmartre Recording qui, après de nombreuses semaines de séances, a rendu son verdict en l’étayant d’exemples et de comparaisons sonores. Les ingénieurs du son parisiens ont mis le WA76 en concurrence directe avec un Universal Audio 6176 et un Avalon VT747SP en dépit du prix environ quatre fois plus élevé de ces machines.

Voici la description qu’ils font du son et de l’utilisation du WA76 :

« La compression du WA76 sonne globalement plus « appuyée » et réactive que celle de l’original. Elle semble mieux conserver les transitoires et écrase moins. En effet, le knee paraît plus souple que sur le 1176.

Notons aussi le bas médium prononcé, mais subtil que ramène le WA76. Cette couleur que l’on peut associer aux transfos Cinemag n’est vraiment pas désagréable, mais dénote de son modèle d’origine.

Nous étions surpris de constater que, par moment, le WA76 ressemble plus à l’Avalon qu’au 1176. […] Mais au fur et à mesure de l’utilisation de l’appareil, la question de la ressemblance avec le modèle (qui semblait être le cœur de ce test) semblait s’estomper au profit d’une analyse pure du compresseur. Il nous est apparu, à ce titre, de très bonne facture et d’une qualité audio de haute volée. Très musical et polyvalent, il a très vite flatté nos oreilles. Avec la volonté de vouloir « sonner » comme un 1176, on peut aller au bout de l’idée et retrouver ce grain qui fait tout le charme et la légende de cette compression.

Pour les amateurs et habitués du 1176, vous retrouverez vos marques sur ce WA76. Les petits plus apportés à l’appareil (notamment le Pad d’entrée et ce boost dans le bas médium) compensent largement les différences qui s’opèrent avec le 1176. Doté d’une belle finition et d’un look sérieux (même si on a un peu de mal avec le orange il faut le dire), le WA76 représente une très belle affaire au vu de son prix. Les efforts de réduction des coûts n’ont pas affecté la qualité de l’appareil et la communauté peut se réjouir de l’arrivée d’un tel produit. »